Business Intelligence & Marketing Automation

BIMA Consulting  + 33 (0)9 51 52 97 06 contact@bimaconsulting.com

 

Actualités

Webinar RGPD et Celebrus, Jeudi 20 Juillet à 11h30

Yves Boulanger - mardi, juillet 11, 2017

 

Soyez prêts à relever les défis du RGPD : respect vie privée, collecte et protection de données avec CELEBRUS !

 

Selon une étude SERDA février 2017, 76 % des personnes interrogées dans les entreprises concernées ne sont pas conscients de l’impact de la RGPD au sein de leur organisation !

Le temps presse, car les enjeux en termes de pénalités financières et d’atteinte à l’image peuvent être conséquents pour ceux qui ne seront pas prêts dans moins d’un an maintenant !

Dans la terminologie définie par le GDPR, l’entreprise est « le contrôleur qui est responsable et doit être en mesure de démontrer la conformité », il doit s’appuyer sur des processeurs de données personnelles lui garantissant l’adhésion aux normes en apportant la preuve d’une attitude transparente et coopérative favorable aux clients.

La solution CELEBRUS qui équipe des dizaines de grands comptes du monde de la Banque et de l’Assurance dans le monde est un processeur de données personnelles conforme à la GDPR en particulier sur la collecte des données de navigation (Web et applications), protection de données personnelles et respect de la vie privée du consommateur. Elle peut être mise en œuvre rapidement et peut permettre aux entreprises de se mettre en conformité avec la RGPD dans les délais impartis »

 

 


Webinar Bancassurance Mardi 20 Juin à 14h30

Yves Boulanger - mercredi, juin 07, 2017

Bancassurance : comment augmenter votre taux de conversion grâce a la personnalisation WEB

La Bancassurance a construit au fil des années un environnement multicanal mature pour multiplier les possibilités d’interactions avec ses clients et prospects dans un environnement hyperconcurrentiel.


Une de ses conséquences est que les clients fréquentent de moins en moins les agences de leur banque ou de leur assureur. L’occasion de dialoguer avec le client est donc de plus en plus rare.

Pour maintenir ou recréer ce lien, la qualité de la relation sur le web devient primordiale. Il faut être capable de présenter la bonne offre, non seulement selon le profil du client, mais aussi selon son comportement.

De plus, le processus de souscription d'un contrat ou d'un prêt sur le web est le plus souvent itératif. Il est donc nécessaire d’adapter les messages et les contenus adressés au visiteur en fonction de son parcours et en tenant compte des étapes franchies sur le site lors de ses visites présentes ou passées.

Dans ce cadre, l’exploitation des données web pour contacter le visiteur sur d’autres canaux peut générer une conversion additionnelle significative.

Inscrivez-vous dès maintenant



Webinar Personnalisation Web : 18 Mai 11h30

Yves Boulanger - mercredi, avril 26, 2017

Quels enjeux pour quels bénéfices

Selon une étude EConsultancy 2016, la Personnalisation apparait désormais dans le Top 3 des priorités d’investissement des Directions Marketing en 2017.

Elle était auparavant en 10eme position. La Personnalisation n’est désormais plus une option pour toutes les entreprises qui souhaitent établir un dialogue toujours mieux ciblé avec des clients de moins en moins fidèles en tirant parti d’une stratégie digitale adaptée et innovante.

Au cours de ce webinar, nous verrons :

  • En quoi la Personnalisation Web est un outil indispensable dans une stratégie de développement digital dans l’entreprise en particulier pour la Banque / Assurance, les Télécoms, la Distribution et l’E-commerce.
  • Comment les directions marketing doivent bien segmenter leur base client pour mieux personnaliser leur communication sur le Web à partir de la méthode AIDA et des axes de persuasion de Cialdini.
  • Enfin, comment mesurer l’efficacité de la Personnalisation Web dans sa stratégie marketing digitale

Inscrivez-vous dès maintenant


Sondage : Tendance Hôtellerie sur la Loi Macron

Yves Boulanger - mercredi, septembre 09, 2015

Emailing

Tendance Hôtellerie a lancé lundi 10 août une enquête sur ce que les hôteliers pensent de la Loi Macron, la loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques.

Le sondage met en lumière l'importance pour les hôteliers d'être représentés par un organisme professionnel du secteur, tel que l'UMI ou le GNI (64%) et seulement 22% pensent spontanément que leur propre chaîne est pertinente. 

Les résultats de l'enquête sont regroupés dans le contenu de l'infographie ci-dessous: 


Source: http://www.tendancehotellerie.fr/articles-breves/marketing-distribution/5163-article/sondage-loi-macron-par-tendancehotellerie-les-hoteliers-sont-partages



Maintenez à jour votre base de données pour optimiser les résultats des emails

Yves Boulanger - lundi, août 10, 2015

Emailing

Une liste de contacts à jour peut augmenter les taux de  délivrabilité de vos emails, ainsi que le taux d’ouverture de chaque message. L’envoi de courriers à des prospects qui n’ouvrent jamais votre newsletter ou à des adresses de messagerie fausses impactent fortement le taux de rebond et la réputation de votre marque à travers le canal email. Par conséquent, il est conseillé de vérifier régulièrement les données renseignées dans votre base de contacts. Plus encore, choisissez un logiciel d’emailing qui peut faciliter cette tâche à l’aide de l’automatisation marketing.

Voici comment l’outil de gestion de campagnes emailing Copernica  gère la mise à jour d’une base de données :

1° Mettre en place une sélection pour votre liste de contacts 

En créant des règles qui permettent de filtrer les contacts d’une liste de diffusion, que nous appelons sélection, vous serez en mesure de supprimer toutes les adresses incorrectes et les adresses des désabonnés. Nous commençons par créer quelques sélections automatisées pour faciliter la gestion de votre base de données :

  • La sélection  «  A_Databasemanagement » va vérifier que la valeur du champ ID n’est pas vide et supérieure à 0, le cas contraire vous serez averti chaque fois quand un des contacts ne respectera pas cette condition. L’option peut être désactivée à tout moment.

  • La sélection «A_Bounces» positionnée en dessous de la sélection  «  A_Databasemanagement » ayant deux conditions « or » :

Condition « envoyé avant/après » + votre première date d’envoi d’un email -> vérifie si une « erreur est enregistrée » et « si l’erreur peut s’enregistrer une deuxième fois ». Par la suite toutes les adresses emails qui n’existent plus seront supprimées de votre liste;

Condition « envoyé avant/après » + votre première date d’envoi d’un email -> vérifie si une « erreur est enregistrée » et « si l’erreur ne va pas s’enregistrer une deuxième fois » après quatre messages envoyés à la même adresse. De cette manière toutes les adresses email ayant affiché une erreur telles que « Boîte de réception pleine » et « Boîte de messagerie inactive » seront rejetées.

  • La sélection «B_WrongEmailSyntax» placée en dessous de la sélection  «  A_Databasemanagement » utilise la condition «  vérifier le champ adresse email » qui respecte les règles de syntaxe d'un email valide - @nomdedomaine, les extensions .fr, .com, .net, etc.
  • La sélection «C_DoubleProfiles» contient l’option « vérifier les profiles doublons ou les profiles uniques » et va retenir par exemple seulement les profiles en double mais qui détiennent une adresse email distincte.  
  • La sélection «D_Unsuscribes» regroupent tous les contacts qui ont choisi de se désabonner de la lettre d’information.
  • La sélection «E_Inactive» va vérifier les ouvertures des emails – en utilisant l’option «  pas d’ouverture d’email » + la règle « plus de 5 messages envoyés ces 6 derniers  mois ». Tous les destinataires n’ayant pas ouvert plus de 3 emails pendant la période seront considérés comme étant inactifs et ne feront plus partis de vos listes de diffusion.

2° Appliquer plusieurs sélections  lors de l’envoi d’une campagne emailing

Vous avez déjà créé les sélections les plus pertinentes pour vos campagnes emailing. Maintenant vous pouvez choisir plusieurs sélections pour que vos contacts réunissent n conditions  en parallèle avant de recevoir  votre newsletter :

  • La sélection « B_MailingsList » contient les règles suivantes : « vérifier le contenu d’une autre sélection »   vous choisissez « A_Bounces » + le critère « Tous les profiles qui ne sont pas dans une autre sélection ». Ce filtre vous permet d’optimiser votre liste de contacts et de baisser le taux de rebond.

3° Analyser les résultats de vos campagnes emailing

Une base de contacts automatisée vous offre au moins trois bénéfices :

  • Les campagnes sont envoyées à un nombre restreint de destinataires, mais plus pertinent ;
  • Le taux d’erreur d’envoi est très bas ;
  • Les taux d’ouverture d’emails augment.

Une liste de diffusion qui s’est réduit après l’application de tous ces filtres ne représente pas un désavantage puisque vous êtes en train d’améliorer la qualité d’exploitation de l’ensemble de la base de données et de mieux comprendre ce qu’attendent vos abonnés actifs.

Sachant que cette pratique vous aide à économiser du temps, il ne vous reste qu’à surveiller quelques statistiques de performance d’une campagne emailing. A prendre en compte :

  • Eviter que le taux d’erreur soit supérieur à 2% pour un meilleur taux de délivrabilité
  • Si les taux d’ouverture sont en baisse, essayez de mettre en place des tests A/B pour identifier l’objet le plus accrocheur ou le template qui correspond le mieux à une certaine tranche d’âge.

Le nouveau marketing pour l’hôtellerie

Yves Boulanger - lundi, juillet 20, 2015

Marketing Hotellerie

Selon une enquête effectuée par HeBS Digital, les hôtels ont vu augmenter leur chiffre d’affaires  grâce au mobile - plus de 135%, fait qui indique que les voyageurs font plus de confiance aux marques hôtelières ayant déployé un site web responsive ou une application mobile.

Quelques faits intéressants à découvrir à travers cette infographie:

INFOGRAPHIE : LES PERFORMANCES DE L'EMAILING SECTEUR PAR SECTEUR EN 2014

Etre gagnant grâce à la personnalisation web

Yves Boulanger - lundi, juin 08, 2015

Webmarketing

La puissance de la personnalisation web fait l’unanimité – savoir mieux exploiter les données collectées auprès des distributeurs permet de créer des campagnes marketing individualisées, ceci étant déjà un sujet connu, mais une des dernières études dans la matière nous informe que cette technique peut développer une relation de confiance entre la marque et le client, à condition que ce dernier garde le contrôle des données personnelles fournies à des fins commerciales.

La personnalisation marketing fonctionne

Selon Teradata et Celebrus, une bonne maîtrise de la personnalisation augmente les ventes et renforce l’image de la marque. Par contre, une personnalisation de mauvaise qualité entraîne la baisse des ventes et l’explosion de commentaires négatifs pour la marque sur les réseaux sociaux.

Le défi à relever est de trouver le point d’équilibre entre les informations nécessaires pour créer une expérience client personnalisée et le besoin du client d’être rassuré, quant à l’utilisation de ses données personnelles.

Personnalisation et vie privée Une des conclusions de l’étude souligne que les consommateurs sont de plus en plus attentifs et éduqués, en cherchant à comprendre les détails de chaque interaction avec une marque sur le web – le type de données exploitées, les canaux de diffusion et la période d’utilisation, sont quelques exemples. Sachant que la plupart des consommateurs choisissent le canal email pour recevoir des informations promotionnelles, le canal web devient pour eux une clé de contrôle sur Internet. Entre autres, ils s’attendent à être reconnus par leurs marques au lieu de recevoir toujours les mêmes questions, d’être accueillis comme des visiteurs inconnus, à être privilégiés en maîtrisant les informations personnelles au service de la marque.

La fidélisation est aussi importante que la prospection. Par conséquent chaque entreprise doit répondre aux attentes des consommateurs et renforcer la relation client sur le long terme. Le mécontentement d’un client n’entraîne pas uniquement le désabonnement à newsletter mais encore, celui-ci va propager son avis autour de lui, sur les réseaux sociaux où les commentaires se répandent facilement et la marque ne peut pas débattre. La concurrence sera contente, mais l’impact pour la marque sera fortement négatif.

Les marques au défi de la confiance

D’après cette étude, les clients font confiance aux secteurs d’activité les mieux connus: 32 % des répondants sont prêts à confier des informations personnelles aux Banques, 25 % aux opérateurs de Télécommunications, 24% aux Assureurs et en dernière position sont placés les Distributeurs avec 21%. 

Si la majeure partie de clients est disposée à renseigner son adresse email, une minorité accepte de fournir un numéro de téléphone ou d’être géo localisée. Aussi, moins d'un tiers acceptera le partage des informations concernant des données sensibles - ses revenus, tandis que plus de la moitié fournira des informations personnelles, telles que le modèle d’un vêtement acheté ou le lieu de vacances favori.

Les consommateurs prennent conscience de l’importance de la confidentialité des données et la façon dont ils peuvent contrôler ces informations - les clients ne souhaitent pas que leurs données personnelles soient réutilisées par les partenaires d’une marque, sont préoccupés par l’augmentation du nombre de spams, mais comprennent l’utilité des cookies pour l’amélioration des services proposés.

Stratégie de marque

Une marque doit mettre en place une stratégie claire et transparente pour la collecte, l’utilisation et la conservation des données de ses clients. Sans cette approche elle ne pourra pas construire une expérience personnalisée, basée sur la confiance de ses clients, pire elle risque de perdre de clients ou des prospects dans le tunnel de conversion.

Gagner la confiance du client est primordiale pour établir une relation personnalisée durable, positive et constructive sur le long terme avec chacun de ses clients, et finalement atteindre ses objectifs.


Déployez une stratégie de personnalisation web

Yves Boulanger - lundi, mars 30, 2015

Marketing Digital

Les 3/4 des marketeurs pensent que la personnalisation joue un rôle important dans la réalisation des objectifs de l’entreprise à long terme[i], en leur apportant une hausse de 14% des ventes.

Mais cette  technique est-elle abordable pour tous les professionnels du marketing ? Du point de vue du métier nous dirions oui et que c’est un impératif du marketing individualisé sur les canaux digitaux. Du point de vue de la mise en pratique, jusqu'à récemment les solutions étaient complexes à mettre en œuvre et coûteuses.

Avec WiQhit, nous vous proposons d'adopter une approche économique, simple à mettre en action et plus intelligente de la personnalisation :

Demander un compte d'évaluation gratuit 

[1] Source : Étude publiée par Adobe et Econsultancy, novembre 2014 

 

Digital, Réseaux Sociaux, Mobile en 2015 : les chiffres à retenir

Yves Boulanger - mercredi, février 04, 2015

Marketing Digital

L’agence We Are Social de Singapour vient de publier une étude concernant l’utilisation de l’Internet, du mobile et des réseaux sociaux dans le monde. Les chiffres de la présentation sont très récents selon plusieurs sources disponibles : Wikipedia, InternetLiveStats, InternetWorldStats, Facebook, Tencent, VKontacte, GSMA Intelligence et autres.

Au travers de notre infographie, notez les chiffres marquants de l’univers digital en 2015 :

Les 10 clés des objets emailing percutants

Yves Boulanger - mardi, novembre 25, 2014

Emailing

Pour queCréez des campagnes marketing performantes les contenus de qualité des campagnes e-mailing soient découverts et partagés il faut un objet (sujet) accrocheur. En une trentaine des caractères vous êtes censé convaincre le lecteur de la pertinence de l’e-mail envoyé en montrant que vous connaissez au moins un détail à son sujet. Pour 63% des internautes, l’objet est le premier critère d’ouverture d’un e-mail (Source : Hubspot, mai 2014).

Voici quelques conseils à mettre en pratique pour la réussite de vos messages :


1°Consacrer assez de temps

Une phrase qui mérite d’être soignée, les e-marketeurs nous le confirment. Vous avez besoin de temps et de concentration pour trouver le vocabulaire, la tonalité et enfin pour écrire les meilleurs objets emailing.

2°Eviter les mots en majuscules

Utiliser la touche « caps lock » pour écrire vos objets c’est un « cri désespéré » vers vos clients et prospects. Mais encore, les points d’exclamation et d’autres symboles (« % », « € ») participent à la définition d’un spammeur et donc nuisent au bon acheminement de votre message

3°Faire attention aux mots assimilés à du spam

A propose des spams, gardez à l’esprit le choix des mots que vous allez employer pour la ligne de votre objet. Quelques expressions à  bannir : 100% gratuit, l’adresse e-mail de l’internaute, Achetez maintenant, vu à la télé, affaire, cher ami, un colis vous attend, gagner de l’argent, ....

4°Proposer des offres réelles

Assurez-vous que vous disposez toujours des produits qui font l’objet de votre offre. Soyez clair et présentez  toutes les informations nécessaires pour éviter toute incompréhension de la part des destinataires.

5°Avoir des délais réalistes

Les ventes flash et les offres limitées augment les taux d’ouverture des e-mails, et par la suite les taux de conversion sur votre site web ou dans vos magasins. Etablissez en amont quelles sont vos offres disponibles à tout moment et mettez en valeur celles à saisir dans les prochaines 48 heures !

6°Répondre ou ne pas répondre

Vos lecteurs doivent comprendre la raison pour laquelle vous leur adressez un deuxième email - demandez des commentaires quand  il s’agit d’une lettre d’information ou  un avis quand il s’agit de la dernière commande effectuée, par exemple.

7°Compter le nombre de caractères

Sachant que le nombre de caractères visibles varie selon le fournisseur de messagerie de votre audience (certains acceptent facilement 60 caractères, tandis que d'autres tronquent à moins de 30), il convient de respecter une moyenne de 40 à 50 caractères pour votre objet.

8°Bien choisir les mots clés

En raison de la restriction précédente, il devient impératif que vous réussissiez  à expliquer en trois ou quatre mots votre objectif qui doit retenir l’attention du destinataire avant même l’ouverture du message.

9°Tester les objets

Elaborez plusieurs objets et envoyez-les à des échantillons de  vos groupes de contacts. Vous aurez l’occasion d’optimiser vos choix, les mots clefs qui suscitent vraiment l’intérêt et les types de message les plus porteurs.

10°S’amuser

Si votre activité vous le permet, ajoutez une touche ludique de temps en temps puisqu’un objet répétitif ennuiera vos lecteurs. La régularité de vos envois vous permettra d’être reconnu mais cette « surprise » pourrait leur donner l’envie d’ouvrir votre message et donc faciliter l’atteinte de vos objectifs .



  • Partager cette page sur :
  • Scoop It!