Business Intelligence & Marketing Automation

 

Actualités

Maintenez à jour votre base de données pour optimiser les résultats des emails

Yves Boulanger - lundi, août 10, 2015

Emailing

Une liste de contacts à jour peut augmenter les taux de  délivrabilité de vos emails, ainsi que le taux d’ouverture de chaque message. L’envoi de courriers à des prospects qui n’ouvrent jamais votre newsletter ou à des adresses de messagerie fausses impactent fortement le taux de rebond et la réputation de votre marque à travers le canal email. Par conséquent, il est conseillé de vérifier régulièrement les données renseignées dans votre base de contacts. Plus encore, choisissez un logiciel d’emailing qui peut faciliter cette tâche à l’aide de l’automatisation marketing.

Voici comment l’outil de gestion de campagnes emailing Copernica  gère la mise à jour d’une base de données :

1° Mettre en place une sélection pour votre liste de contacts 

En créant des règles qui permettent de filtrer les contacts d’une liste de diffusion, que nous appelons sélection, vous serez en mesure de supprimer toutes les adresses incorrectes et les adresses des désabonnés. Nous commençons par créer quelques sélections automatisées pour faciliter la gestion de votre base de données :

  • La sélection  «  A_Databasemanagement » va vérifier que la valeur du champ ID n’est pas vide et supérieure à 0, le cas contraire vous serez averti chaque fois quand un des contacts ne respectera pas cette condition. L’option peut être désactivée à tout moment.

  • La sélection «A_Bounces» positionnée en dessous de la sélection  «  A_Databasemanagement » ayant deux conditions « or » :

Condition « envoyé avant/après » + votre première date d’envoi d’un email -> vérifie si une « erreur est enregistrée » et « si l’erreur peut s’enregistrer une deuxième fois ». Par la suite toutes les adresses emails qui n’existent plus seront supprimées de votre liste;

Condition « envoyé avant/après » + votre première date d’envoi d’un email -> vérifie si une « erreur est enregistrée » et « si l’erreur ne va pas s’enregistrer une deuxième fois » après quatre messages envoyés à la même adresse. De cette manière toutes les adresses email ayant affiché une erreur telles que « Boîte de réception pleine » et « Boîte de messagerie inactive » seront rejetées.

  • La sélection «B_WrongEmailSyntax» placée en dessous de la sélection  «  A_Databasemanagement » utilise la condition «  vérifier le champ adresse email » qui respecte les règles de syntaxe d'un email valide - @nomdedomaine, les extensions .fr, .com, .net, etc.
  • La sélection «C_DoubleProfiles» contient l’option « vérifier les profiles doublons ou les profiles uniques » et va retenir par exemple seulement les profiles en double mais qui détiennent une adresse email distincte.  
  • La sélection «D_Unsuscribes» regroupent tous les contacts qui ont choisi de se désabonner de la lettre d’information.
  • La sélection «E_Inactive» va vérifier les ouvertures des emails – en utilisant l’option «  pas d’ouverture d’email » + la règle « plus de 5 messages envoyés ces 6 derniers  mois ». Tous les destinataires n’ayant pas ouvert plus de 3 emails pendant la période seront considérés comme étant inactifs et ne feront plus partis de vos listes de diffusion.

2° Appliquer plusieurs sélections  lors de l’envoi d’une campagne emailing

Vous avez déjà créé les sélections les plus pertinentes pour vos campagnes emailing. Maintenant vous pouvez choisir plusieurs sélections pour que vos contacts réunissent n conditions  en parallèle avant de recevoir  votre newsletter :

  • La sélection « B_MailingsList » contient les règles suivantes : « vérifier le contenu d’une autre sélection »   vous choisissez « A_Bounces » + le critère « Tous les profiles qui ne sont pas dans une autre sélection ». Ce filtre vous permet d’optimiser votre liste de contacts et de baisser le taux de rebond.

3° Analyser les résultats de vos campagnes emailing

Une base de contacts automatisée vous offre au moins trois bénéfices :

  • Les campagnes sont envoyées à un nombre restreint de destinataires, mais plus pertinent ;
  • Le taux d’erreur d’envoi est très bas ;
  • Les taux d’ouverture d’emails augment.

Une liste de diffusion qui s’est réduit après l’application de tous ces filtres ne représente pas un désavantage puisque vous êtes en train d’améliorer la qualité d’exploitation de l’ensemble de la base de données et de mieux comprendre ce qu’attendent vos abonnés actifs.

Sachant que cette pratique vous aide à économiser du temps, il ne vous reste qu’à surveiller quelques statistiques de performance d’une campagne emailing. A prendre en compte :

  • Eviter que le taux d’erreur soit supérieur à 2% pour un meilleur taux de délivrabilité
  • Si les taux d’ouverture sont en baisse, essayez de mettre en place des tests A/B pour identifier l’objet le plus accrocheur ou le template qui correspond le mieux à une certaine tranche d’âge.

Les 10 clés des objets emailing percutants

Yves Boulanger - mardi, novembre 25, 2014

Emailing

Pour queCréez des campagnes marketing performantes les contenus de qualité des campagnes e-mailing soient découverts et partagés il faut un objet (sujet) accrocheur. En une trentaine des caractères vous êtes censé convaincre le lecteur de la pertinence de l’e-mail envoyé en montrant que vous connaissez au moins un détail à son sujet. Pour 63% des internautes, l’objet est le premier critère d’ouverture d’un e-mail (Source : Hubspot, mai 2014).

Voici quelques conseils à mettre en pratique pour la réussite de vos messages :


1°Consacrer assez de temps

Une phrase qui mérite d’être soignée, les e-marketeurs nous le confirment. Vous avez besoin de temps et de concentration pour trouver le vocabulaire, la tonalité et enfin pour écrire les meilleurs objets emailing.

2°Eviter les mots en majuscules

Utiliser la touche « caps lock » pour écrire vos objets c’est un « cri désespéré » vers vos clients et prospects. Mais encore, les points d’exclamation et d’autres symboles (« % », « € ») participent à la définition d’un spammeur et donc nuisent au bon acheminement de votre message

3°Faire attention aux mots assimilés à du spam

A propose des spams, gardez à l’esprit le choix des mots que vous allez employer pour la ligne de votre objet. Quelques expressions à  bannir : 100% gratuit, l’adresse e-mail de l’internaute, Achetez maintenant, vu à la télé, affaire, cher ami, un colis vous attend, gagner de l’argent, ....

4°Proposer des offres réelles

Assurez-vous que vous disposez toujours des produits qui font l’objet de votre offre. Soyez clair et présentez  toutes les informations nécessaires pour éviter toute incompréhension de la part des destinataires.

5°Avoir des délais réalistes

Les ventes flash et les offres limitées augment les taux d’ouverture des e-mails, et par la suite les taux de conversion sur votre site web ou dans vos magasins. Etablissez en amont quelles sont vos offres disponibles à tout moment et mettez en valeur celles à saisir dans les prochaines 48 heures !

6°Répondre ou ne pas répondre

Vos lecteurs doivent comprendre la raison pour laquelle vous leur adressez un deuxième email - demandez des commentaires quand  il s’agit d’une lettre d’information ou  un avis quand il s’agit de la dernière commande effectuée, par exemple.

7°Compter le nombre de caractères

Sachant que le nombre de caractères visibles varie selon le fournisseur de messagerie de votre audience (certains acceptent facilement 60 caractères, tandis que d'autres tronquent à moins de 30), il convient de respecter une moyenne de 40 à 50 caractères pour votre objet.

8°Bien choisir les mots clés

En raison de la restriction précédente, il devient impératif que vous réussissiez  à expliquer en trois ou quatre mots votre objectif qui doit retenir l’attention du destinataire avant même l’ouverture du message.

9°Tester les objets

Elaborez plusieurs objets et envoyez-les à des échantillons de  vos groupes de contacts. Vous aurez l’occasion d’optimiser vos choix, les mots clefs qui suscitent vraiment l’intérêt et les types de message les plus porteurs.

10°S’amuser

Si votre activité vous le permet, ajoutez une touche ludique de temps en temps puisqu’un objet répétitif ennuiera vos lecteurs. La régularité de vos envois vous permettra d’être reconnu mais cette « surprise » pourrait leur donner l’envie d’ouvrir votre message et donc faciliter l’atteinte de vos objectifs .



  • Partager cette page sur :
  • Scoop It!