Suivez-nous :

Quels réseaux sociaux en PME ?

Que votre entreprise intervienne en BtoB ou en BtoC, les sirènes des réseaux sociaux résonnent dans vos bureaux. Mais quels réseaux sociaux choisir pour votre PME ? Indispensable mais chronophage, la vie d'une marque sur les réseaux sociaux résulte d'une stratégie qui ne doit rien au hasard.  

reseaux sociaux

Quelles questions se poser pour sélectionner les bons réseaux sociaux?

  1. Etape 1 : Sur quels réseaux sont vos prospects ? Première question à résoudre. Vous connaissez vos clients, vous avez défini vos personae. En fonction de leur âge ou de leur situation socio-professionnelle, sélectionnez 1 ou 2 réseaux parmi les plus pertinents.
  2. Etape 2 : quels sont vos objectifs ? Ne demandez pas à votre community manager de compter 50 000 followers le mois prochain. Graduez des objectifs à moyen terme : augmenter le nombre de clients ? Créer une communauté ? Informer et sensibiliser sur le lancement d'un nouveau produit?
  3. Etape 3 : Mesurer en permanence le ROI de votre présence sur les réseaux sociaux en fonction du temps, de l'argent et des résultats obtenus en terme de notoriété et de chiffre d'affaires.

Quels réseaux sociaux pour une PME en BtoC ?

  • Facebook, l'incontournable numéro 1 mondial avec plus de 2 milliards d'utilisateurs actifs par mois, votre PME n'en demande pas tant ! A utiliser sauf si votre cible a moins de 25 ans car les jeunes délaissent ce réseau. Facebook doit de plus en plus être couplé à votre service client : les clients mécontents utilisent les réseaux sociaux pour exprimer leur colère. Vous devez donc être réactif et trouver des solutions rapides. Les publications visuelles sont tendance et l'autopromotion est à bannir. Les changements d’algorithmes récents ont fait perdre de la visibilité naturelle aux pages des marques...au profit des publicités payantes du réseau ! Ne foncez pas sur toutes les nouveautés : il y a une dizaine d'années, les agences marketing prédisaient que l'avenir du e-commerce sera sur Facebook avec des boutiques en ligne intégrées...et cela a fait un flop !
  • Instagram, racheté par Facebook, est devenu LE réseau incontournable avec 1 milliard  d'utilisateurs. Très visuel et axé sur les stories éphémères, il demande de la créativité et de l'investissement en temps pour être pertinent. Les entreprises peuvent aussi rémunérer des influenceurs pour parler de leur marque plutôt que de gérer en interne. 25 millions d'entreprises étaient présentes fin 2017. 1 PME française sur 2, présentes sur Instagram, déclare que cela contribue à l'augmentation de son chiffre d'affaires (sondage Ipsos, mai 2017).
  • Youtube, avec ses 1,5 milliards d'utilisateurs, permet de raconter l'histoire de son entreprise ou de mettre en ligne des tutoriels vidéo très appréciés pour les produits. L'investissement initial pour créer des vidéos de qualité est désormais accessible à toutes les entreprises. Ici encore, des youtubeurs professionnels peuvent être utiles pour propager votre image.
  • Pinterest, en perte de vitesse face à Instagram, rassemble un public plus féminin, plus âgé, plus aisé axé sur le e-commerce, la décoration ou la vie de famille. C'est encore un levier très efficace si vous êtes dans le secteur de la décoration, du bricolage, des enfants...Vous profitez d'un réseau délaissé par certaines marques au profit du plus notoire Instagram alors que Pinterest vous permet de toucher une clientèle aisée et fidèle. A ne pas négliger!
  • Snapchat est indispensable si votre cible a moins de 25 ans. Faites appel à quelqu'un du même âge pour gérer cette communauté misant sur l'instantanéité. 

Des plateformes spécialisées sont très utiles en fonction de votre activité : Dailymotion pour les artistes, Tripadvisor pour toutes les entreprises du tourisme.

Quels réseaux sociaux pour une PME en BtoB ?

  • Linkedin est le réseau professionnel indispensable pour se créer son propre réseau parmi son million d'inscrits. Attention, ici encore, point d'autopromotion. Tout type de contenu peut désormais être partagé et ce réseau est l'espace privilégié des cabinets de recrutement.
  • Viadéo a souffert du succès de Linkedin et ne mérite pas forcément de s'y attarder. Gardez à jour votre vieux profil sans y perdre trop de temps.
  • Twitter avec ses 330 millions de comptes est le réseau de l'information et de la rapidité. Il permet de réaliser une veille secteur et d'identifier les influenceurs de son domaine. 85% des marketers BtoB sont sur Twitter.

Signalons enfin Google +, l'échec de Google, qui montre que mêmes les meilleurs peuvent connaître un revers. Google  a décidé de mettre un terme à cette expérience. 

5 conseils pour que votre PME ne se noie pas dans les réseaux sociaux

  1. Sélectionnez 2 ou 3 réseaux sociaux maximum. N'ouvrez pas des comptes sur tous les réseaux que vous n'alimenterez pas.
  2. Testez, évaluez et recommencez : ce qui est vrai pour Coca-Cola ne le sera pas forcément pour votre PME. Testez différents types de message, gardez votre sincérité et votre personnalité, mesurez l'impact et poursuivez.
  3. Ne misez pas tout sur les réseaux sociaux : la vitesse de changement est multipliée par 10. Ce qui fonctionnait hier sur Facebook est dépassé aujourd'hui. Au moindre changement d'algorithme, vous pouvez perdre toute votre influence.
  4. Restez proches de vos clients et prospects : interagissez avec eux, répondez à leur mécontentement, évitez le bad buzz.
  5. Cultivez la souscription : ne perdez pas de vue que vous souhaitez obtenir les données de vos prospects pour les toucher par email, savoir s'ils sont déjà clients et les fidéliser, personnaliser vos messages. ne renvoyez pas les clients présents sur VOTRE site vers les réseaux sociaux volages.

Bima consulting vous propose un outil centralisé pour gérer les principaux réseaux sociaux facilement! Découvrez Caracal, la plateforme de marketing digital pour les PME et ETI.