sci

Qui peut créer une SCI ?

La SCI ou la société civile immobilière est surement la meilleure option pour assurer la gestion d’un patrimoine immobilier. Cela est également très intéressant, pour l’acquisition des biens immobiliers. Tout le monde peut créer une SCI. Seulement, il faut au minimum être deux pour constituer la société.

Et qu’en est-il des mineurs ? Est-ce que les couples et les groupes d’amis peuvent se lancer dans la création de la société ? Tout de suite les détails. 

Le nombre des associés pour créer une SCI

Avant toute chose, il est à noter que, contrairement à la SAS, une seule personne ne peut pas constituer une SCI, il faut au moins deux personnes. En ce qui concerne le nombre maximal, cela n’est pas vraiment défini par la loi. Pour créer une SCI, les associés peuvent être aussi bien des personnes physiques ou morales. Quel que soit son âge, sa nationalité et son niveau, il peut devenir associer.

Cependant, il est tout de même bon de noter que si vous souhaitez créer une entreprise familiale, les personnes de la même famille sont les seules qui peuvent devenir associées. 

Les mineurs peuvent t-il participer à la création l’entreprise

Est-ce que les mineurs peuvent participer à la création d’une SCI ? Une question que se pose surement un grand nombre de personnes. En effet, cela est parfaitement possible. Cela est même un acte courant, car dans la plupart du temps, les parents souhaitent intégrer leurs enfants dans l’entreprise.

Et cela, dès la création de la société. Pour cela, deux cas peuvent se présenter : s’il s’agit d’un mineur émancipé, il peut être considéré comme un majeur, et peut devenir librement un associé dans la société. En revanche, s’il s’agit d’un mineur non émancipé, il doit avoir des représentants qui peuvent être ses parents ou un tuteur. Dans tous les cas, qu’il soit émancipé ou pas, il ne peut pas être le gérant de la société. 

Le cas des couples dans une sci

Annoncé précédemment, tout le monde peut créer une SCI. L’offre est également valable pour les couples souhaitant monter sa propre entreprise. Ils peuvent devenir associés sans aucune autorisation de l’autre. Si l’une des personnes souhaite apporter un bien commun à la société, il doit avoir l’autorisation de l’autre.

Pour les couples qui ont opté pour le régime de séparation de biens, les démarches de la création de l’entreprise sont beaucoup plus faciles. Cependant, il est également possible de monter une SCI avec ses amis. C’est un excellent choix lors de l’achat d’une maison de vacances par exemple.

Société Civile Immobilière : 6 erreurs de la SCI à éviter